Ces interventions font suite à l’une ou l’autre des formations  :

      • Accompagner les personnes âgées désorientées de type Alzheimer.
      • Bientraitance des personnes âgées désorientées

L’analyse de la pratique professionnel répond aux besoins des personnels œuvrant dans les services de soins en général et en gériatrie en particulier. Elle a pour finalités :

  • D’amener une compréhension des comportements considérés comme difficiles ou inadaptés des résidents et / ou des familles.
  • De discerner, par une analyse réflexive, les positionnements soignants adéquats ou inadéquats, face à ces comportements,
  • De trouver de nouvelles pistes d’accompagnement afin de sortir des difficultés et des tensions,
  • D’être dans une plus grande prise en compte des besoins des malades et / ou des résidents. 

Ces interventions permettent aux soignants de retrouver du sens et de la cohérence dans leurs interventions.

Ces séances abordent les aspects très concrets de la pratique professionnelle et comportent des études de cas tirés de l’expérience des participants.

Une participation à 6 séances minimum est recommandée pour permettre l’atteinte des objectifs.

A l’issue de ces séances, les participants sont capables de :

  • Analyser les difficultés qui persistent dans la prise en charge des personnes accueillies.
  • S’appuyer sur diverses approches, tel que les théories d’Erik EricksonEric BerneCarl Rogers et Naomi Feil afin de situer les problématiques.
  • Identifier des options et des réponses aux comportements des résidents « difficiles ».
  • Rechercher des pistes d’interventions, d’accompagnement et de positionnement qui pourraient amener de l’apaisement tant pour le résident que pour l’équipe soignante.
  • Écarter les pratiques inefficaces.

Les séances d’analyse des pratique sont organisées en visioconférence. 

  • Etude de cas concrets difficiles et recherche d’interprétations pouvant donner lieu à des pistes d’interventions (identification des besoins fondamentaux, des tâches de vies et influence du cycle des émotions).
  • Recherche d’interventions et de positionnements possibles en s’appuyant sur les processus d’écoute active et d’analyse transactionnelle.
  • Raisonnements en équipe (si plusieurs participants).

Durée des séances : de 1 à deux heures d’affilées selon le nombre de participants.

Les démarches d’analyse de la pratique peuvent se décliner en 1 ou plusieurs visioconférences séparées de plusieurs semaines. Les pistes d’accompagnement qui ont émergé lors du travail d’analyse peuvent ainsi être intégrées, expérimentées et mises en pratique sur le terrain puis ré-analysées lors de la séance suivante. Nous recommandons un minimum de 6 séances pour garantir un résultat concret.

Public concerné : toute personne intervenant dans un service de soin.

Prés-requis : Avoir suivi l’une ou l’autre des formations « Accompagner les personnes âgées désorientées de type Alzheimer » ou « Bientraitance des personnes âgées désorientées ».

Taille du groupe : 1 à 7 personnes

Dates : à définir en concertation avec le client.

Moyens : Un lien de connexion sur la plateforme Zoom est envoyé à chaque stagiaires 10 minutes avant la réunion.

Frais pédagogique :

  • En intra : Nous contacter.
  • En inter : Nous contacter

Formateurs : Eric Gané

Eric intervient depuis 2005 dans différents hôpitaux et Ehpad sur le thème de la prise en charge et l’accompagnement des personnes âgées désorientées de type Alzheimer. 
Il est psychothérapeute en thérapie brève et formateur en communication. Il est principalement formé à différentes approches comme la PNL, l’hypnose ericksonienne, la gestion de l’agressivité, l’Analyse transactionnelle ainsi qu’à la méthode de Validation® de Naomi Feil