Les troubles de la déglutition sont un facteur de risque majeur dans la prise en charge de la personne âgée dépendante. La nutrition et les capacités respiratoires sont potentiellement perturbées si la prévention n’est pas efficace.
La dénutrition touche 20 à 40% des résidents dans les EHPAD. Elle a des conséquences importantes sur l’état général des résidents et est souvent responsable d’une mortalité précoce. Les troubles de la déglutition sont en partie à l’origine de ces dénutritions.
Les pneumopathies d’inhalation liées aux troubles de la déglutition sont également responsables d’une altération de l’état général du résident, avec une médication importante et un pronostic vital engagé.

Outre les apports théoriques et l’analyse de cas cliniques, cette journée est l’occasion d’une prise de conscience nécessaire à un changement des pratiques professionnelles. 
A l’issue de la journée de formation, les stagiaires auront pris conscience de l’impact d’une alimentation et hydratation satisfaisantes sur l’état général de la personne âgée. Ils connaîtront leur responsabilité et sauront mettre en place une prévention efficace.

Objectifs :

·  Connaitre et comprendre les mécanismes de la déglutition : anatomie, différentes phases,

·  Repérer les résidents à risque afin de mettre en place une prévention efficace,

·  Connaître les besoins alimentaires et hydriques nécessaire à la personne âgée,

·  Connaître l’impact de la dénutrition et de la déshydration sur l’état de santé du résident,

·  Connaître les produits de substitution à mettre en œuvre en cas de troubles de la déglutition : alimentation hachée, mixée, eau et liquides gélifiés,

·  Connaître les compléments thérapeutiques mis en place sur prescription médicale : perfusion d’hydratation en sous cutanée, alimentation entérale, alimentation parentérale,

·  Prise de conscience des difficultés auxquelles la personne âgée est confrontée.

Durée de la formation : 1 jour

Public concerné : personnes de l’équipe soignante

Taille du groupe : de 8 à 12 personnes.

Dates et lieu : à définir en concertation avec le client.


Formatrice :

La formatrice est titulaire du DIU Soins palliatifs et d’accompagnement. Elle a une solide expérience du terrain en tant que cadre de santé en USLD et Ehpad.